Les différences culturelles

Cela fait maintenant 2 mois que je suis ici, et je trouve que je me suis vraiment bien adaptée à ma « nouvelle vie » d’étudiante américaine. On ne pourrait même pas remarquer que je ne viens pas d’ici sauf quand je parle et qu’on entend mon accent français lol. Cependant il y a toujours des choses auxquelles je ne m’habituerai jamais. Il y a encore certaines habitudes que je trouve bizarres, drôles ou que j’adore et que j’ai tout de suite adoptées. J’ai donc voulu vous faire partager  les petites habitudes des américains qui sont parfois aussi étranges que marrantes.

  • Aller en cours en pyjama:  Je ne veux pas faire ma mauvaise langue mais 98% des filles ici vont en cours avec un mini short de sport qu’on ne voit pas car elles mettent un long tee-shirt beaucoup trop large pour elles qui leur arrive aux genoux, ce qui est exactement ce que je porte pour dormir! Le premier jour des cours j’étais surprise car j’avais l’impression que tout le monde était en pyjama! Vous allez me dire que c’est parce que je suis en pleine campagne et pas en ville. D’accord mais même en France au fin fond de la campagne la plus profonde je n’ai jamais vu des étudiants aller en cours avec un long tee-shirt taille XXL et des claquettes avec des chaussettes!  *Alerte Fashion faux-pas* (je me moque mais je suis à deux doigts d’adopter les claquettes avec les chaussettes). J’ai donc  essayé moi aussi, d’aller en cours en pyjama et mes tongues et ça ne faisait rire que moi car je m’imaginais débarquer comme ça dans mon école en France. La raison de tout cela c’est juste qu’ils s’en fichent complètement de la mode, ou de la manière dont il faut s’habiller qui ne définit absolument pas pour eux qui il sont ou de quoi ils sont capables. Ils jugent beaucoup moins sur l’apparence que nous (il faut dire la vérité). Ils s’habillent pour être à l’aise et c’est tout.

 

  • Walmart:  Walmart est un super marché discount, ouvert 24/24 et c’est vraiment un endroit qui pourrait faire l’objet d’une étude scientifique ou sociologique LOL. Je pourrais clairement me poser toute une journée sur une chaise et observer tout ce qu’il s’y passe. On va à Walmart à n’importe quelle heure pour n’importe quoi:  » t’as soif? » « allons à Walmart achetez 50 packs de jus de fruit transgenique qui n’existent qu’ici »,  » t’as faim? »  » « Allons à Walmart! » « mais il est 1 heure du matin .. ». On y trouve des trucs de ce genre12092500_10153753284997526_1400709217_n, oui ce sont bien des cornichons. J’aime bien aussi me déplacer avec ma petite voiturette pour faire mes courses. Bref, à chacune de mes sorties à Walmart je suis toujours surprise par quelque chose de drôle ou de bizarre (selon moi) et quand je dis qu’il n’y a pas de Walmart en France aux américains ils ont presque envie de me dire qu’il n’y mettrons jamais les pieds tellement c’est grave.

 

  • Toujours avoir un Starbucks/ Gatorade à la main : Pour être un vrai citoyen américain il faut obligatoirement toujours avoir une boisson du style « frappucino », ou boisson énergétique à la main.

 

  • Se déplacer en voiture pour 2 minutes de marche: C’est impressionnant de voir  à quel point ils sont PARESSEUX, oui je l’ai dit! Pour faire 100 mètres, on prend la voiture. Quand il fait 35 degrés je peux comprendre, mais tout est fait pour que l’on n’ait pas besoin de sortir de sa voiture.

 

  • La nourriture: Ici, on mange à n’importe quelle heure, avec Walmart et les fast-food et certains restaurants ouverts 24h/24 tout est fait pour trouver à manger sans se fatiguer. Que ce soit l’énorme part de Pizza au petit-déj ou Taco bell à 2h du mat, il n’y a aucune règle. En parlant de règle,une règle que l’on devrait mettre en place en France: Les doggy bags, les petites boîtes dans lesquelles on peut emporter la nourriture que l’on a pas fini au restaurant. Sinon, pour moi il est assez compliqué de faire les courses, j’ai l’impression que tout est en plastique, trop sucré ou trop huileux. Leurs habitudes alimentaires sont totalement différentes des nôtres et par différentes j’entends par là qu’UN MONDE NOUS SEPARE (je ferai un article à ce sujet très prochainement). En plus des habitudes alimentaires différentes, je trouve que la nourriture en elle-même est différente. Un steak haché ici n’a pas le même goût qu’en France. Pour vous le prouver, je vous mets une délicieuse photo du jour où j’ai cuit de la viande. J’ai voulu faire une sauce donc j’ai ajouté ce que j’ai trouvé de plus ressemblant à de la crème fraiche sauf que cela s’est mélangé avec la tonne d’huile qu’il y avait dans la viande –‘  12077380_10153753301282526_249179492_n

Je tiens à préciser que cette photo est réalisée sans aucun trucage et que je n’ai pas vomi dans la poêle. Une autre habitude que l’on retrouve partout ici: la tonne de glaçons dans les boissons! Il y a plus de glaçons que de boisson dans le verre. Un verre qui est souvent taille XXL. Dans n’importe quel fast-food la boisson est à volonté. Autant vous dire que je n’en profite pas car je n’arrive  jamais à finir mon premier verre.

 

  • L’incroyable positive attitude des américains: J’ai tout de suite été frappée par le fait de voir à quel point ils sont positifs et enthousiastes pour tout. Tout est « AWSOME », « AMAZING », « GREEEAAT ». Ca donne souvent des situations du genre  » vous avez 5 pages à rendre pour demain » les autres:  » GREAT ! » et puis il y a moi  » Aaargh ».  Je ne veux pas du tout dire par là que les Français passent leur temps à râler juste pour le plaisir de râler et qu’ils adorent se plaindre, non  non pas du tout :),  mais la différence est quand même flagrante. Quand tu es américain tu « n’échoues pas » ça n’existe pas « tu essayes jusqu’à ce que tu réussisses » et n’importe qui peut réussir s’il s’en donne les moyens. C’est le fameux « American dream »! Bon, je ne suis pas forcément d’accord à 100%. Évidemment qu’il faut se donner les moyens pour réussir, c’est « la base » mais si papa maman gagnent des millions ou  ont un réseau énorme ici c’est quand même beaucoup plus facile de sortir ce genre de phrase bateau (mais ceci n’engage que moi). Peu importe mon opinion, tout le monde ici a cette idée en tête de devenir quelqu’un de spécial, une star ou de changer le monde, c’est ancré dans leur mentalité. Que ce soit dans le sport, à l’école ou dans le monde du travail, on vous encourage toujours à vous dépasser. Ce qui est un peu le contraire en France où l’on est souvent trop cassant ou négatif mais ou l’on attend étrangement en retour de la personne (même quand cette personne est un enfant)  qu’elle se dépasse et donne le meilleur d’elle-même (là encore ce n’est que mon avis). Ici, on encourage, on met en valeur vos qualités, et on croit en vous (AMEN lol).  Du coup cela peu aussi avoir des effets pervers, comme penser que l’on peut vraiment tout accomplir car on est les rois du monde et au-dessus des autres. Ici et spécialement dans le sud, les gens sont aidants, souriants et tout le monde vous dit bonjour. Tout le monde suit les règles à la lettre. Parfois c’est un peu trop le monde des bisounours et un peu trop parfait et on ne décèle pas les vraies attentions gentilles et sincères des fausses. Par exemple, un américain ne vous dira jamais non car il ne veut pas vous blesser ou installer une situation de malaise entre vous. Du coup c’est très embêtant il faut toujours s’assurer qu’un « oui » est un vrai « oui ».

 

  • Les hugs: Les américains sont très « friendly » et tactiles. Ils te connaissent à peine que tu es déjà leur meilleur ami lol. À la différence des français pour se dire bonjour les américains se font des petits câlins, je trouve cela très mignon et beaucoup plus chaleureux que de se faire « la bise ».

 

  • Le pourboire et taxes : Ici, il faut laisser un pourboire, « des tips ». Il est mal vu de ne pas en laisser. Le service dans les restaurants et bars n’est pas inclus dans le prix. A savoir aussi, les prix sur les étiquettes des supermarchés ne sont pas TTC.

 

  • Les relations amoureuses: Ici, on « date » quelqu’un, on flirte etc etc mais tant que vous n’avez pas clairement défini que vous étiez ensemble, il n’est pas interdit d’aller voir ailleurs. Cela se passe par étape. Si durant le 1er date le courant est bien passé, il y en aura un second puis ainsi de suite. Donc les filles, si vous venez aux États-Unis et que vous avez plusieurs dates avec un garçon ne vous étonnez pas s’il « voit » d’autres filles tant que vous n’avez rien défini, ce n’est pas trompé! Et cela marche des deux côtés bien évidemment. Pour être exclusif il faut donc officialiser votre relation, c’est à dire qu’il faut  que vous soyez d’accord après tous ces « dates » pour devenir exclusif, et enfin vous présentez en tant que « girlfriend » et « boyrfriend ». Personnellement, l’étape du « on se voit mais je peux voir ailleurs » m’irriterais un peu sur les bords lol mais je suppose que c’est mon côté français qui parle. De toutes façons je suis déjà dans une relation, enfin je crois avec tout ça je me perds, Kevin on est bien ensemble officiellement non ? :p

Une réflexion sur “Les différences culturelles

  1. Nora

    hahaha tu m’as fait rire! Au lycée j’ai fait un trimestre aux USA et c’est la première chose qui m’a frappée… Le pyjama à l’école. Je t’avoue avoir fini par adopter cette mode. Trop souvent appelée « frenchy » et repérée parce que j’étais « classy »… no joke lol.
    En ce qui concerne la bouffe, on est d’accord, elle est dégueu!

    Amuse toi bien! =)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s