La vie d’un étudiant sportif à l’université

Je pense que vous vous en êtes rendus compte, j’aime beaucoup le sport et tout ce qui a trait avec le sport. J’ai deux très bonnes amies ici qui font partie de l’équipe de « Track&Field » (athlétisme) de l’université et je vois à quel point leur emploi du temps est chargé, mais aussi à quel point la vie d’athlète ici est vraiment enrichissante. J’ai donc voulu écrire un article pour ceux qui pensent un jour venir étudier aux États-Unis et faire partie d’une équipe au sein d’une université ou tout simplement à tout ceux et celles qui s’y intéressent comme moi.

Je parle donc d’athlètes et pas juste de « sportifs » car pour moi être « athlète » est le terme le plus approprié compte tenu de tout le travail aussi bien physique qu’intellectuel qu’ils fournissent. Être athlète induit implicitement un comportement à avoir car  représente son université. C’est aussi une hygiène, une qualité de vie et de travail pas toujours évident. Les étudiants athlètes travaillent beaucoup, je dirais même que pour certains en plus des cours c’est un vrai job. Être athlète c’est être au top dans son sport tout en maintenant de bonnes notes. Il faut avoir un certain level de GPA (le GPA est une note donnée à chaque étudiant américain en fonction de la moyenne reçue dans chacune de ses matières étudiées au lycée ou durant les études supérieures. C’est un point de référence essentiel pour les universités américaines lors des processus de selection) pour pouvoir être éligible en championnat universitaire et faire les compétitions. En NCAA les règles sont très strictes. Il faut avoir un GPA de minimum 2.0 et avoir effectué et validé les heures nécessaires durant ses années à l’université  afin d’être éligible. De plus, les coachs peuvent rajouter d’autres règles. À Nicholls par exemple, les freshman (1ère années) doivent se rendre 10 heures par semaine à la bibliothèque. Pour les Juniors (bachelor) 4 heures et les Seniors (master) seulement 2 heures. Tout est évidemment très contrôlé.

Un athlète a deux fois plus d’effort à fournir qu’un élève normal. Il ne peut pas par exemple,  aller aux rattrapages sous peine de ne plus être éligible et donc d’être interdit de compétition. Il doit obtenir de bons résultats scolaires avant tout. L’étudiant sportif à l’université est amateur. Il n’est donc pas payé, mais en échange il reçoit une bourse (partielle ou totale) qui couvre les frais scolaires souvent exorbitants des facs américaines. Pour vous donner un ordre d’idée, selon une étude du College Boars, le budget total annuel moyen par étudiant, incluant frais de scolarité, logement, transport, dépenses personnelles s’élevait en 2006 à 26 304 dollars en établissement public et 33 085 dollars en établissement privé. La meilleure solution est donc d’obtenir la meilleure bourse possible: la “full ride” ou 100% des frais sont couverts.

Les élèves sportifs ont pour la plupart des horaires aménagés. L’équipe de Track&Field de Nicholls est une petite équipe. Il n’est donc pas difficile de réunir l’équipe, contrairement à celle de foot US où ils sont une centaine. L’organisation est donc plus compliquée et requiert un emploi du temps plus adapté. Ici, tout est fait pour que l’étudiant puisse concilier sport et étude. Les professeurs s’arrangent avec les coachs et les élèves qui sont énormément suivis et accompagnemés tout au long de leur parcours scolaire. La NCAA prend aussi très au sérieux le suivi médical des étudiants sportifs en ce qui concerne les règles de sécurité, les règles du jeu et les normes. Tous les étudiants sportifs reçoivent des soins médicaux et la plupart sont fournis au travers de l’assurance médicale de leurs écoles. En plus de cela, la NCAA offre un programme pour les blessures graves, les jeunes sportifs peuvent donc obtenir une indemnité d’invalidité comme s’ils étaient des sportifs professionnels, tout cela régi dans les règles de la NCAA.

La couverture médiatique des différentes disciplines universitaires est énorme à travers les médias. Des chaines comme ESPN, CBS et ABC transmettent le sport universitaire en intégralité. Même si les joueurs ne sont pas payés, certains coachs de grandes universités sont payés des millions (le coach de basket-ball de Kentucky John Calipari sur la saison 2015-2016 gagne 7 millions de dollars). La NCAA génère  chaque année près de 660 millions de dollars, provenant à 90% des droits marketing et télévisés. Certaines joueurs évoluant au sein de grandes universités jouent chaque week-end devant plus de 80 000 personnes et ont seulement entre 18 et 24 ans. En bref, être un athlète en NCAA est un vrai tremplin pour ceux et celles qui souhaitent un jour jouer à un niveau professionnel.

Les infrastructures ainsi que les moyens mis en place dépendent du budget des universités mais la plupart du temps les athlètes sont traités comme de vrais professionnels et sont de vrais stars sur leur campus: bus tout équipé aux couleurs de l’équipe, cadeaux des sponsors (équipement complet), immense training room équipée avec tout type de trainers qui s’occupent des joueurs/joueuses et… groupies!  Au sein des grosses universités les athlètes se voient même parfois offrir de gros cadeaux comme des mac book pro ou les derniers iPad afin de pouvoir « mieux réviser » les systèmes.

Comment être recruté?

Les scouts repèrent les bons éléments. Cependant vous pouvez aussi faire vos hightlight et l’envoyer via email à l’équipe de l’université que vous ciblez ou encore les poster sur youtube. Le mieux selon moi est de se rendre sur place et arranger un rendez-vous pour des essais. Souvent l’été de nombreux tournois reconnus internationalement sont organisés, c’est le moment propice pour montrer de quoi vous êtes capables. Il n’est pas difficile de contacter différents organismes qui proposent d’aider les sportifs internationaux à intégrer les universités américaines, cependant je pense qu’il est préférable de rentrer en contact direct avec le coach ou l’université en question.

Les organismes qui vous aident  à integrer des universités américaine.

  • Atlhletes USA
  • Athletics Partner
  • Calvin Thomas
  • EduSportUSA
  • ISP Academy (tennis seulement)
  • Overboarder- Sportif Consulting
  • University Elite Athletes USA

Conditions Europe : Avoir joué à un niveau au moins départemental ou par exemple dans un sport comme le Tennis être bien classé (5/6). En golf, handicap 5. et en athlétisme ou en natation, être dans le top 50 national de sa catégorie. Il faut aussi avoir un bon niveau d’anglais (passer le TOEFL) et de bonnes notes, même si cela me parait évident. Si vous voulez y accéder directement après le bac il vous faudra passer le SAT. À savoir: les États-Unis reconnaissent aussi les équivalences de diplômes.

Le Football à Nicholls State:

Ils ont entrainement quatre fois par semaine. L’entrainement commence par 15 minutes de vidéossur les équipes adverses. Viens ensuite le meeting ou le/les coach(s) récapitulent les objectifs de la semaine et de la saison. C’est après que l’entrainement qui dure 2 heures peut commencer. Ils ont aussi en plus de leurs entrainements, des séances de musculation prévues avec leur coach physique dans une salle leur étant spécialement allouée.

L’équipe est composée de 110 joueurs (des freshman aux seniors). Évidemment les 110 ne jouent pas tous, il y a une équipe type. Selon que l’on fasse partie de l’équipe de la défense ou de l’attaque, le joueur se voit remettre un  » folder » avec les systèmes et les différentes techniques à apprendre en fonction de sa position.

Le staff technique universitaire est important et comporte:

  • le coach (head coach) qui tient un rôle essentiel dans l’équipe. Il recrute, dirige et motive son groupe.
  • les assistants coaches
  • les kinésithérapeutes ou médecins sportifs
  • les préparateurs physiques
  • les préparateurs mentaux

Quand j’ai demandé quels étaient les points positifs, le plus souvent on me répond évidemment le fait que la bourse couvre les frais de scolarité. Beaucoup d’étudiants n’auraient pas eu la possibilité d’avoir accès à des études supérieures sans le tremplin qu’est le sport. Ce qui ressort souvent aussi est l’importance et les effets positifs de grandir et d’évoluer au sein d’une équipe ou « tes coéquipiers deviennent plus que de simples coéquipiers et qu’au finale tu finis par jouer avec tes frères » (« brotherhood »). L’esprit d’équipe est primordiale, le coach et les joueurs doivent travailler et developper l’alchimie de l’équipe. Pas seulement entre eux mais aussi en allant supporter les autres équipes de l’université ou encore en imposant de nombreuses sorties en équipe afin que l’équipe soit plus soudée. Le « moto » de l’équipe de foot de Nicholls est AMP qui veut dire  » Attitude, Motivation, Phocus » Être au sein d’une équipe universitaire leur permet aussi de voyager dans des endroits oú certains n’auraient jamais eu l’occasion d’aller. Evidemment il y aussi certains points négatifs comme les entrainements à 5 heures du matin. Le train de vie peut parfois devenir fatigant à gérer en plus des cours et du reste car on leur demande énormément d’investissement. Parfois, le fait que certains étudiants ou équipes soient beaucoup médiatisés peut parfois être une source de pression supplémentaire pour de simples étudiants.

 Les étudiants  athlètes sont traités comme de vrais professionnels. On ressent beaucoup de respect de la part des gens envers les sportifs et c’est une vraie fierté pour ces étudiants de représenter leurs universités. Il est vrai que c’est beaucoup de responsabilités, d’implication et de travail quand on est jeune mais je trouve que c’est une expérience plus qu’enrichissante en fin de compte. Qu’ils finissent professionnels ou pas cette expérience permet à des jeunes d’avoir un diplôme reconnu en ayant vécu une expérience unique.

GEAUX COLONELS  !!!

11229899_10153740624287774_6999503478199575140_n 12096579_10153717408417774_4480725660054015880_n 12144687_10153717408152774_2206104564587701210_n 12241666_10153807117667774_3939571321964247204_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s